//

Marcelle Ferron

Marcelle Ferron

Marcelle Ferron est née en 1924 à Louiseville, au Québec. Cosignataire en 1948 du manifeste Refus global, avec entre autres Paul-Émile Borduas, Jean Paul Riopelle, Françoise Sullivan, Pierre Gauvreau, Fernand Leduc et Marcel Barbeau, elle s’est imposé comme l’une des artistes visuelles les plus marquantes de la modernité québécoise. Tout au long de sa carrière, Marcelle Ferron a participé à de nombreuses expositions collectives importantes, au Canada et en France. Elle a notamment réalisé les verrières monumentales des stations de métro Champs-de-Mars et Vendôme à Montréal.

Le Musée d’art contemporain de Montréal a présenté deux rétrospectives de son œuvre : Marcelle Ferron de 1945 à 1970 en 1970, et Marcelle Ferron, une rétrospective 1945-1997 en 2000.

En 1972, Marcelle Ferron est reçue membre de l’Académie royale du Canada. Elle obtient, en 1983, le prix Paul-Émile-Borduas, la plus haute distinction en arts visuels décernée par le gouvernement québécois. Elle est décédée en 2001, à Montréal.

En 2017, à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, elle est nommée, avec 19 autres femmes, « Bâtisseuse de la cité » en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement de la métropole.

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec