//

Nouvelles

À l'aide, Jacques Cousteau

Le succès de La Veuve (Boréal, 2009), aussi bien auprès du public que de la critique, a confirmé la place de Gil Adamson parmi les écrivains canadiens-anglais les plus importants de sa génération. Dix ans plus tôt, elle avait déjà fait paraître un livre qui avait retenu l’attention, un recueil de nouvelles intitulées Help me, Jacques Cousteau.


La romancière Barbara Gowdy a dit de ce livre qu’il était « exceptionnel… intelligent, captivant, parfaitement original ». L’oeuvre paraît enfin en français, et ces nouvelles, qui mettent toutes en scène les mêmes personnages, constituent en fait un touchant « roman d’apprentissage ».


À l’aide, Jacques Cousteau raconte les tribulations de Hazel et de son frère, Andrew. La vie de Hazel forme une suite d’événements tout aussi étranges que parfaitement vraisemblables, mettant en scène les membres d’une famille qui ont une seule chose en commun, un penchant pour l’excentricité. En brossant ce fascinant portrait d’une famille dysfonctionnelle, Gil Adamson déploie la force extraordinaire de son écriture, combinant l’attention pour le détail du scientifique avec l’oreille infaillible du poète.


« Les premiers romans qui prennent l’allure de récits autobiographiques de l’adolescence sont monnaie courante. Mais quand ils brillent autant que ce joyau, finement ciselé, aux mille facettes, éclatant d’esprit et d’humour, il n’y a rien de mieux. »

The Guardian

Traduit par : Lori Saint-Martin, Paul Gagné
Parution : 10 janvier 2012, 176 pages
ISBN-13 : 9782764621431
Code barre : 9782764621431

22.95 $

Ce que la presse en dit

« Des personnages invraisemblables qui apportent un vent de fraîcheur et d'absurdité à nos vacances. »
Coup de pouce, juillet 2012

« Ce récit-là, à quelque chose de fantaisiste, d’impressionniste (…) C’est charmant, c’est sans prétention, et c’est un récit tout à fait tendre, ce qui est une jolie qualité en littérature. »
Isabelle Richer / Les mots d’Isabelle (3'23)

« C’est croustillant, joyeux, profond, intelligent. Bref, un beau coup d’énergie ! Il y a du ton, de fines observations de la vie. Ce n’est pas prétentieux. La traduction est superbe. C’est du bonbon. »
Patricia Powers - Radio-Canada / Chez nous le matin

« Ce recueil est plein de petits moments d'étrangeté. »
David Homel – La Presse

« J’ai été séduit par ce recueil de nouvelles qui se lit comme un roman, car c’est la même narratrice tout au long à différentes époques de sa vie. Une écriture qui coule bien. C’est vraiment charmant. Un livre qui repose. L’auteur nous raconte la vie de cette fille avec beaucoup d’intelligence, de naïveté, de spontanéité, et de talent. »
René Homier-Roy - Radio-Canada / C’est bien meilleur le matin

« Nous sommes dans la tête de Hazel. Qui grandit au fil du récit. Nous voyons le monde par ses yeux. Nous sentons, ressentons les choses par elle seule. C'est ce regard-là, cette façon de se situer dans le monde, dans sa propre famille, cette façon de sentir et de ressentir les choses, au fur et à mesure que Hazel grandit, qui fait tout l'intérêt du livre. »
Danielle Laurin – Le Devoir

Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec