//

Nouvelles

Les Blancs de mémoire

La lodyans est un art du récit bref, un art de la miniature. Si elle cultive l’ellipse et préfère l’oblique, elle n’en dit pas moins le réel mieux qu’on n’y arriverait en l’abordant de front. Georges Anglade se fait ici tireur de lodyans et transpose dans le champ de l’écriture cette pratique orale bien haïtienne, née dans un pays où on peut mourir d’avoir «trop parlé». Les trente-quatre lodyans qui composent ce recueil peignent quelques-uns des innombrables visages d’Haïti et retracent un itinéraire qui va de l’enfance (Quina) jusqu’à l’exil (Nédgé), en passant par la dictature (Port-aux-Morts). Chaque éclat de ces trois mosaïques est comme un trait dans une ligne pointillée. Il ne reste plus qu’à combler les «blancs» qui les séparent les uns des autres pour obtenir le dessin tout entier, qu’à explorer ces trous de la mémoire, où la couleur n’est jamais chose innocente, pour que tout un monde se mette à vivre sous nos yeux.

Parution : 15 mai 1999, 224 pages
ISBN-13 : 9782890529694
Code barre : 9782890529694

22.50 $   /   17.00€


Les Éditions du Boréal
4447, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), Canada H2J 2L2
Tél: (514) 287-7401 Téléc: (514) 287-7664

Les photos des auteurs ne peuvent être reproduites sans l'autorisation des Éditions du Boréal.

Conseil des Arts du Canada Patrimoine canadien SODEC Québec